Étudiants de France

Étudiants de France

Communauté des étudiants étrangers français

Les sites de rencontre sont accusés d’avoir de faux profils

Les sites de rencontre attirent de plus en plus de célibataires ou mariés à la recherche d’une relation sans lendemain. Aujourd’hui, la tendance est clairement aux rencontres adultères pour passer de bons moments. Cependant, parmi tout ce beau monde, se cachent souvent de faux profils sur les sites de rencontre et qui portent préjudice aux autres utilisateurs. Il arrive aussi que certaines personnes aient des profils sur ces sites de rencontre à leur insu. D’ailleurs, certains sites célèbres ont essuyé des plaintes pour faux profils sur leurs plateformes de rencontre.

Faux profils sur les sites de rencontre : 1000 euros d’amende sur Adopte un mec

Il est évident que le site Adopte Un Mec a toujours été considéré comme viable où l’on peut se faire plusieurs rencontres. Cependant, un jeune homme de Bischheim a été condamné à payer une amende de 1000 euros pour avoir créé un faux profil à une jeune femme alors que celle-ci n’était pas au courant. Pour s’y prendre, il avait simplement collecté des photos de la victime sur Facebook pour ensuite créer un profil avec des détails aguicheurs. Il utilisait alors le prénom et le nom de la jeune ville sur le site de rencontre pour des conversations chaudes avec des hommes.
Devant la barre, le prévenu avait expliqué qu’il souhaitait simplement savoir comment fonctionnait le profil d’une femme sur ce genre de sites. En effet, Adopte Un Mec a pour particularité d’offrir des profils gratuits aux femmes, contrairement aux hommes. Le jeune homme explique qu’il s’est rapidement pris au jeu et n’a pas s’empêcher de « tester » plusieurs mecs afin de savoir comment ils réagissent face à des profils torrides de femmes.

Le souci avec la jeune dame de Montpellier, c’est qu’elle craint pour sa réputation qui en a pris un coup, surtout qu’elle venait de finir ses études et qu’elle était en train de chercher du travail. L’avocat de la défense avait, pour sa part, estimé que le délit n’était pas suffisamment constitué, car le profil avait été retiré au bout de 3 jours.

faux profil site de rencontre

Les faux profils sur les sites de rencontre coquines

Ashley Madison poursuivi pour le même motif

C’est sans doute la réputation de ce site qui a fait l’affaire a fait grand bruit auprès des utilisateurs. En effet, Ashley Madison est un site de rencontre pour personnes mariées à la recherche d’une nouvelle aventure adultère. C’est une Torontoise, ancienne employée de la boite qui a porté plainte le célèbre cite pour des blessures qu’elle a subies parce qu’elle passait des heures à taper des centaines de faux profils de femme en France. Une nouvelle qui va sans doute faire parler de la fiabilité de certains sites de rencontre qui proposent plusieurs profils torrides qui se révèlent être faux en fin de compte. La plaignante, du nom de Mme Silva, est une torontoise d’origine brésilienne qui avait été embauchée dans le but de concevoir une version portugaise du site.

Sa tache se résumait globalement à créer des centaines de faux profils sur les sites de rencontre pour attirer les hommes brésiliens. Bien entendu, l’accès à Ashley Madison est payant pour les hommes. Sans utiliser de comparateurs fiables, c’est ainsi que plusieurs hommes sont dupés un peu partout à travers la France. La plaignante s’est surtout sentie trompée, car on lui avait fait croire que le fait de créer de faux profils sur ce genre de sites n’était pas illégal. Cependant, la tache lui demandait énormément de travail et les douleurs aux poignets n’ont pas tardé à apparaitre. Après avoir jeté l’éponge et dénoncé la supercherie, Ashley Madison s’est juste fendu d’un communiqué affirmant qu’il ne sélectionnait pas ses profils. Par conséquent, il ne pouvait pas garantir leur authenticité.

Gleeden.fr, plusieurs soupçons de faux profils

Gleeden.fr fait aujourd’hui partie des sites de rencontres adultères les plus prisés en France. La raison : discrétion et efficacité. Cependant, malgré les nombreux bons retours que nous avons obtenus, certains soupçonnent toujours ce site de regorger de plusieurs centaines de faux profils. Avec plus de 2 millions de membres, on ne peut pas vraiment dire que le site est clean à 100%, mais certains détails permettent de se faire rapidement une idée sur la viabilité du site adultère. D’abord, nous avons un aspect mercantile assez prépondérant et les hommes représentent une cible privilégiée. Ils sont ainsi invités à s’abonner rapidement pour accéder aux différents outils proposés par Gleeden.

Pour ceux qui se fient à ces indices pour évaluer leur niveau de confiance à Gleeden, nous leur disons simplement que l’univers de la séduction et des rencontres coquines est un jeu. De plus, les faux profils sur les sites de rencontre sont une normalité, surtout lorsqu’on sait que les hommes sont surreprésentés comparés aux femmes.